Tout ce qu’une cuillérée d’huile de ricin peut faire pour vous

À l’époque où je ne fabriquais pas encore mon propre savon, j’utilisais principalement de l’huile d’olive pour tout ce qui concerne la cuisine et de l’huile de coco en tant que produit de beauté. Ce n’est que lorsque j’ai décidé d’explorer les propriétés uniques des différentes sortes d’huiles existantes que j’ai commencé à élargir mes horizons. Un des ingrédients que j’utilise désormais souvent est l’huile de ricin. Et il y a une bonne raison à cela.

Bien sûr, l’huile de ricin est excellente pour votre peau, mais cette huile très saine peut également être ingérée. Certains d’entre vous ont peut-être, au cours de leur enfance, été forcés d’avaler une cuillérée de cette huile chaque matin et n’ont jamais plus voulu y toucher depuis. Si vous faites partie de ces personnes, vous serez heureux d’apprendre que la personne qui vous en nourrissait ne vous voulait que du bien. Et que, mieux encore, elle promouvait ainsi une santé positive.

L’huile de ricin offre-t-elle tous les bienfaits qu’elle est censée offrir ?

Donc, si vous avez dû avaler de pleines cuillérées d’huile de ricin quand vous étiez enfant, vous pouvez estimer avoir eu de la chance. Depuis des milliers d’années, des gens ont expérimente les effets positifs de l’huile de ricin. Néanmoins, jusqu’il y a peu, toutes les vertus de l’huile de ricin n’avaient pas encore été confirmées par la communauté scientifique.

En effet, bien que cette huile ait été classifiée comme sûre et efficace, les scientifiques ne comprenaient pas encore comment elle fonctionnait. Au cours d’une étude portant sur divers acides gras et sur leur capacité à inhiber certains récepteurs, des scientifiques du Max Planck Institute for Heart and Lung Research ont étudié les propriétés de l’acide ricinoléique.

90 % de l’huile de ricin est composée de cet acide gras. Au vu de son usage dans les médecines traditionnelles et alternatives, ces scientifiques ont voulu pousser au maximum leurs investigations. Ils ont découvert que, lorsqu’on l’ingère, l’acide ricinoléique contenu dans l’huile de ricin inhibait certains récepteurs spécifiques situés dans l’intestin et dans l’utérus — ce qui explique les effets laxatifs de cette huile tout comme ses effets sur le déclenchement du travail au cours de l’accouchement.

Différentes manières de profiter de l’huile de ricin

Qu’enfant vous ayez reçu ou non de l’huile de ricin, il n’existe pas de moment plus favorable qu’un autre pour l’incorporer à votre alimentation. Voici donc quelques-unes des façons dont vous et votre famille pouvez bénéficier de l’ingestion régulière de ce merveilleux adjuvant à votre santé. 

Un antidouleur efficace

Que vous souffriez de douleurs musculaires ou articulaires, ou que vous ne sachiez comment soulager vos douleurs menstruelles, l’huile de ricin peut vous aider. Il est évident que personne ne désire subir de douleurs physiques. Malheureusement, cet état de fait amène bien trop de gens à consommer de puissants antidouleurs pharmaceutiques.

Les propriétés anti-inflammatoires de l’huile de ricin peuvent cibler les douleurs articulaires provoquées par l’arthrite comme par une blessure. Au cours d’un essai clinique mené en 2011, des scientifiques ont découvert que l’huile de ricin améliorait significativement les symptômes éprouvés par des patients atteints d’arthrite rhumatoïde. Une dose de 30 à 40 millilitres d’huile de ricin ingérée chaque jour durant quinze jours améliorait les douleurs articulaires éprouvées de 50 % et faisait chuter les raideurs articulaires de 48 %.

D’autres études

Ces effets ont été constatés dans de nombreuses autres études, y compris cette étude clinique publiée par le journal Phytotherapy Research. Des scientifiques ont donné à des patients atteints d’arthrose du genou une capsule d’huile de ricin trois fois par jour durant quatre semaines. En même temps, ils ont donné à un autre groupe de patients le médicament connu sous le nom de diclofénac sodique, également à raison de trois capsules par jour durant quatre semaines.

Les résultats de cette étude montrent que les deux traitements améliorent significativement les symptômes de l’arthrose du genou. Néanmoins, des effets indésirables ont été signalés chez les patients utilisant du diclofénac sodique. De son côté, l’huile de ricin n’a produit aucun effet indésirable. Les scientifiques en ont conclu que l’huile de ricin pouvait constituer une thérapie efficace pour les personnes souffrant de cette affection.

Chez les femmes qui souffrent de crampes menstruelles, l’huile de ricin peut également être une aide précieuse au cours de ces douloureuses périodes du mois. Lorsque l’utérus se contracte, il produit des prostaglandines, qui sont responsables aussi bien des inflammations que des douleurs. En règle générale, de hauts niveaux de ces hormones entraînent des douleurs menstruelles plus grandes.

De nombreux docteurs en homéopathie recommandent des solutions naturelles pour ce type de douleurs, par exemple la camomille, l’acupuncture et l’exercice physique. Une autre option de traitement efficace est le traitement à l’huile de ricin. Appliquez directement l’huile sur votre peau, recouvrez d’un linge de flanelle fin, placez par-dessus un coussin chauffant et gardez-le tout appliqué pendant 30 à 60 minutes.

Une aide naturelle au sommeil

D’après divers sondages et études récents, environ 27 % des Américains éprouvent tous les jours des difficultés à s’endormir ou à rester endormis toute une nuit. Au moins 68 % de la population éprouve des difficultés à s’endormir au moins une fois par semaine. Plus troublant encore : 41 % de la population utilise des aides médicamenteuses pour s’endormir, et leurs cures de médicaments durent un an ou plus.

L’usage immodéré de ces médicaments est très préoccupant, particulièrement quand des remèdes naturels sont accessibles. De nombreuses personnes ont constaté que l’huile de ricin faisait disparaître les symptômes de l’insomnie. Et, croyez-le ou non, de nombreuses personnes frictionnent de petites quantités d’huile de ricin sur leurs paupières pour s’aider à s’endormir et à passer une bonne nuit de sommeil.

Une huile qui favorise le transit intestinal

Comme nous l’avons noté plus haut, une équipe de chercheurs allemands a mis en lumière les mécanismes de l’huile de ricin. Contrairement à ce que notaient les théories antérieures, ils ont découvert que l’acide ricinoléique inhibait le récepteur génétique EP3. Ainsi, en consommant cet acide gras dont est principalement constituée l’huile de ricin, vous activez principalement les muscles de l’intestin et de l’utérus.

Comme vous pouvez maintenant l’imaginer, c’est la raison pour laquelle l’huile de ricin est utilisée depuis des siècles comme laxatif naturel et la raison pour laquelle elle continue à être utilisée de nos jours afin de nettoyer les intestins avec un examen ou une chirurgie de l’intestin. D’après une étude réalisée en 2010, l’huile de ricin peut être également une façon efficace de traiter les symptômes de la constipation chez les personnes âgées, même chez celles qui en souffrent depuis 10 ans ou plus.

Il est important d’être conscient que la consommation excessive d’huile de ricin peut entraîner des diarrhées. Boire chaque jour une cuillère à café d’huile pure pendant trois jours consécutifs devrait être suffisant pour soulager la plupart des problèmes. Si le goût particulier de l’huile de ricin vous déplaît, vous pouvez simplement le mélanger à du jus de canneberge ou de pruneau pour en masquer l’amertume.

Un bon moyen de prévenir les infections et de renforcer votre système immunitaire

Des scientifiques ont prouvé que la consommation quotidienne d’huile de ricin était liée à l’augmentation de la production de T-lymphocytes, dont on sait qu’ils jouent un rôle essentiel dans les fonctions immunitaires. Cela a été prouvé par une étude en double-aveugle qui a examiné les taux de lymphocytes chez 36 patients sains.

Lorsque les scientifiques appliquaient aux patients le traitement à l’huile de ricin avec coussin chauffant décrit plus haut, ils ont découvert que les cellules T-11 se multipliaient au cours des 24 heures suivant le traitement. Cette augmentation démontre les capacités que possède le corps à intensifier sa réponse immunitaire, qui va donc jusqu’à provoquer une augmentation du nombre d’anticorps. Les cellules T sont d’ailleurs capables d’identifier et de détruire les mycoses, les virus, les bactéries et même les cellules cancéreuses.

Une huile prévenant potentiellement le cancer

Au vu des effets de l’huile de ricin sur le système lymphatique, de nombreux scientifiques s’intéressent à la manière dont ce remède naturel influence certains cancers. Bien que des études complémentaires doivent encore être réalisées, il semblerait que l’huile de ricin puisse inhiber la croissance de certaines tumeurs. Dans une étude publiée par l’International Journal of Toxicology, le fait que l’extrait d’huile de ricin fasse disparaître des tumeurs chez les souris a été mis en évidence.

Des scientifiques ont découvert un effet similaire en étudiant les effets de l’extrait d’huile de ricin sur les mélanomes, et ont observé l’apoptose (ou mort) de cellules cancéreuses. Ces effets ont également été observés par des scientifiques sur des cancers du côlon, de la prostate, des ovaires ou du sein.

Elle améliore votre beauté

Je vous en ai déjà parlé : j’utilise de l’huile de ricin lorsque je confectionne mon propre savon, cet ingrédient y remplaçant une partie de l’huile d’olive. L’impact positif de l’huile de ricin sur la santé est déjà impressionnant, mais ce n’est pas tout. Si vous souffrez de cernes sous les yeux ou d’un cuir chevelu sensible, vous pouvez utiliser l’huile de ricin pour remédier en toute sécurité et à moindre coût à ces problèmes. Essayez donc quelques-unes de ces méthodes :

  • L’huile de ricin peut efficacement lutter contre le cuir chevelu sec et les pellicules. Frictionnez-en simplement une petite quantité sur votre cuir chevelu pour faire disparaître envies de se gratter et pellicules. Les experts recommandent de mélanger cette huile à un blanc d’œuf et deux ou trois gouttes d’huile de théier. Massez ce mélange dans vos cheveux humides et rincez-le avec de l’eau chaude après quelques minutes d’application. Cette méthode favorise également à la pousse des cheveux.
  • Minimisez l’apparence de vos cernes en appliquant de l’huile de ricin sur la zone affectée juste avant de vous coucher. L’huile de ricin réduira les gonflements. Utilisé régulièrement, il peut même faire disparaître les plus fins d’entre eux.
  • Si vous êtes enceinte, vous pouvez masser votre ventre avec de l’huile de ricin afin d’améliorer l’élasticité de sa peau, et ainsi réduire le développement de vergetures.
  • Il peut réparer à la fois les lèvres et les cheveux, et prévenir les gerçures et les fourches.
  • L’huile de ricin est également bonne pour la peau. Elle l’hydrate, guérit les inflammations et réduit les défauts de pigmentation.

Si vous désirez soigner vos cheveux ou simplement soulager un cuir chevelu qui vous démange, pourquoi ne pas utiliser votre propre masque à l’huile de ricin ? Il existe tout un éventail d’ingrédients formidables à utiliser avec l’huile de ricin : du miel, des œufs, de l’huile de coco, de l’huile d’olive… Des centaines de combinaisons sont possibles, alors, soyez créatives !

Elle peut faire disparaître les verrues et l’acné kystique

Peu de gens le savent, mais l’huile de ricin peut faire disparaître vos verrues. Frictionnez simplement votre verrue d’huile de ricin soir et matin jusqu’à ce qu’elle disparaisse.

L’huile de ricin peut également aider en cas d’acné kystique, une affection qui peut être extrêmement douloureuse. Combattant l’inflammation et les bactéries, elle peut réduire naturellement la fréquence et la sévérité des crises. Frictionnez simplement un peu d’huile de ricin sur les zones affectées avant de vous coucher.

Comment dois-je consommer l’huile de ricin ?

Que vous utilisiez l’huile de ricin en application topique ou que vous prévoyiez de la consommer, il est important de choisir la meilleure qualité de manière à assurer une efficacité et une sécurité maximales. Choisissez une huile pressée à froid produite par une marque de confiance et n’hésitez pas à consulter les vendeurs de votre magasin bio préféré.

Le dosage recommandé dépend de la façon dont vous comptez utiliser cette huile, ainsi que de votre âge et des problèmes médicaux dont vous souffrez éventuellement. Comme pour n’importe quel autre produit, suivez le mode d’emploi fourni avec. N’utilisez pas cette huile plus de sept jours consécutifs sans en informer votre médecin.

Pour les personnes en bonne santé, la dose recommandée est d’une cuillère à café par jour. Cette quantité est suffisante pour réguler votre transit intestinal, stimuler votre circulation sanguine et améliorer votre santé de manière générale. Il y a très peu de risques existant en cas d’application sur la peau. Cette huile ne contient aucun des allergènes les plus courants, ni agents siccatifs ni composé chimique synthétique. Pour une plus grande sécurité, essayez un patch-test sur votre peau avant application.

Le traitement à l’huile de ricin et au coussin chauffant

De nombreuses personnes utilisent le traitement à l’huile de ricin et au coussin chauffant, car il est très simple à administrer. Appliquée sur une zone spécifique, l’huile de ricin activera la circulation sanguine et améliorera l’énergie biologique de la zone concernée. Ce traitement est très simple à appliquer et ne provoque aucune douleur. N’importe qui peut donc l’utiliser.

Pour obtenir des bienfaits maximaux, choisissez une huile de ricin de qualité — mais soyez aussi attentif au linge que vous utiliserez. Quand vous achetez de la flanelle, assurez-vous qu’elle a été traitée sans utilisation de pesticides. Ce que vous voulez faire, c’est faire chuter le taux de toxines que contient votre corps, pas l’augmenter !

Où trouver l’huile de ricin ?

Vous pouvez trouver cette huile dans un magasin bio ou sur internet. Certaines variétés sont conçues “pour usage externe uniquement.” Assurez-vous de bien lire les instructions. L’huile de ricin ayant des effets sur le déclenchement du travail au cours de l’accouchement, consultez votre médecin avant toute utilisation si vous êtes enceinte.

Si vous êtes comme moi, une fois que vous aurez expérimenté les bienfaits d’une huile, vous remarquerez rapidement le grand nombre d’autres huiles disponibles sur le marché, par exemple l’huile d’avocat ou de noix. Avec une sélection d’huiles diverses sous la main, y compris quelques huiles essentielles bénéfiques, vous serez stupéfaites de tout ce qu’elles peuvent faire pour votre santé, vos repas ou votre beauté.

 

Articles Recommandés