Est-ce que Les Protections Solaires Provoquent le Cancer ?

Le soleil est indispensable pour les humains. Sans la chaleur des rayons de cette gigantesque étoile, la vie sur la planète n’existerait pas. Toute forme de vie, y compris les hommes, a besoin de la lumière solaire pour vivre.

Depuis le début des temps, les humains ont été exposés au soleil. Malheureusement, avec les années, notre estime envers le soleil a diminué.

Notre corps utilise le soleil de plusieurs façons. Le soleil permet à la peau de produire de la vitamine D qui est nécessaire pour la construction des os, pour réduire les inflammations, pour booster le système immunitaire et pour protéger du cancer (même du cancer de la peau).

Pourquoi est-ce que l’on diabolise le soleil ? Comment cela se fait-il que nous craignions le soleil et que nous le traitons comme s’il était un ennemi ? Depuis plus de trente ans, les docteurs, les experts en beauté, les officiels de la santé et les fabricants de produits de soin pour la peau nous ont mis en garde contre les dangers du soleil. On nous a appris à éviter de s’exposer au soleil sans protection solaire parce que les rayons du soleilsdu soleil abiment la peau et provoquent des cancers.

Toutefois, cela n’est pas totalement vrai, il s’agit même d’une grande simplification de la vérité. Des études sérieuses et bien documentées démontrent qu’une optimisation de la vitamine D peut empêcher jusqu’à seize types de cancers différents. Le meilleur moyen d’optimiser le niveau de vitamine D consiste à effectuer intelligemment des expositions au soleil de courtes durées et sans écran protecteur.

Pas de gras, pas de sel et pas de soleil

On nous a appris à réduire les matières grasses, le sel et les durées d’exposition au soleil, alors que ces trois éléments sont bénéfiques s’ils sont pris de manière correcte. Le corps a besoin de graisse saturée, de sel non raffiné et de lumière du soleil afin de fonctionner de manière optimale.

La crainte du soleil contribue à une augmentation de carence en vitamine D, parce que de plus en plus de personnes passent moins de temps à l’extérieur ou utilisent des protections solaires qui bloquent complétement les vitamines nécessaires. On sait que 75 pourcents des américains souffrent de déficit en vitamine D et qu’il s’agit d’une maladie courante dans le monde actuel.

Hélas, les chercheurs nous indiquent que la carence en vitamine D se transmet à travers les générations. Des études indiquent que les enfants souffrant de carence en vitamine D peuvent développer des maladies chroniques par la suite. Il est évident que nous nous trompons !

Utiliser intelligemment le soleil

Par conséquent, si le soleil est indispensable, il est également indispensable, voire crucial, d’apprendre à respect cette étoile brûlante qui réchauffe notre planète et permet la vie. Respecter le soleil signifie qu’il faut honorer et exploiter sa puissance sans en abuser.

Il existe des règles et jouer ou s’allonger au soleil toute la journée sous le soleil sans protection pour finir grillé, n’est pas la solution. Si nous agissons de manière réfléchie, notre exposition au soleil fera des merveilles pour notre santé.

Il faut limiter l’exposition au soleil le matin ou en fin de journée. Essayez de rester à l’ombre entre 12 heures et 15 heures, il s’agit de la période pendant laquelle les rayons du soleil sont les plus chauds et ils peuvent provoquer le plus de dégâts. Si possible portez des vêtements légers et blancs, ainsi qu’un chapeau si vous devez rester au soleil pendant de longues périodes.

Prenez garde aux protections solaires

Le produit qui est censé nous protéger du soleil provoque, en fait, plus de mal qu’il ne fait de bien. D’après la fondation American Melanoma Foundation, la forme de cancer la plus mortelle, le mélanome, augmente d’environ 3,5 pourcents par an depuis 1992. Parallèlement, malgré une augmentation du 4,2 % d’utilisation de protections solaires, les individus continuent d’attraper des mélanomes.

C’est sans doute ironique mais, d’après une étude de 2009 réaliser par le National Toxicology Program, les protections solaires qui contiennent de la vitamine A ou du rétinol, pourraient, en fait, accélérer le développement de tumeurs de la peau lors d’expositions au soleil.

En 2011, la Food and Drug Administration, a publié une étude qui arrive aux mêmes conclusions. Depuis, les avocats de consommateurs demandent à la FDA de limiter l’utilisation de la vitamine A dans les produits.

De nombreuses crèmes solaires contiennent également des produits toxiques qui pénètrent dans notre corps par les pores, ces derniers s’ouvrant sous l’effet de la chaleur. Il est préférable de porter des vêtements légers protégeant du soleil. Si vous souhaitez utiliser une protection solaire, le Environmental Working Group a publié une liste de produits considérés comme sains et efficaces.

Vous pouvez également utiliser de l’huile de coco, c’est une protection solaire sans risque et efficace qui bloque 20 pourcent des rayons solaires nocifs. Si vous avez besoin d’une petite protection, cette solution est parfait.

Articles Recommandés