Traiter la constipation grâce à l’huile de coco ? 8 laxatifs naturels vous permettant d’évacuer (2e partie)

La constipation, et particulièrement la constipation chronique, est une des affections les plus désagréables qui existent. Il est déjà terrible de souffrir d’une constipation aiguë inattendue à la suite d’un mauvais repas, mais, lorsqu’elle continue à vous faire souffrir jour après jour, c’est un des pires états que vous puissiez connaître. Je l’ai moi-même connu (merci à mes troubles digestifs chroniques de faible intensité).

Lorsqu’on a affaire à la constipation, il est important de faire attention à ce que l’on mange et à la façon dont on le mange. Si vous consommez régulièrement de la nourriture industrielle, si vous mangez souvent des plats préemballés, si vous consommez trop de sucre ou ne mangez pas de fruits ni de légumes, vous souffrez probablement assez régulièrement de constipation. En général, une alimentation complète, basée sur les fruits et légumes, tout en s’assurant d’y inclure beaucoup de fibres et des graisses saines, est le meilleur moyen de garder un système digestif qui ne devienne pas à terme notre ennemi.

Bien sûr, malgré tous nos efforts pour avoir une alimentation saine, la constipation peut parfois être provoquée par d’autres facteurs. Quand cela arrive, des aliments naturellement laxatifs peuvent se révéler très efficaces ; au moins aussi efficaces que les laxatifs vendus en pharmacie. Nous vous présentons ci-dessous huit d’entre eux, que vous pourrez essayer la prochaine fois que votre système digestif vous jouera des tours :

L’huile de coco

L’huile de coco peut ramollir vos selles, grâce à ses acides gras à chaîne moyenne.

L’huile de coco est une graisse naturelle, riche en nutriments, et l’inclure dans votre alimentation peut vous aider à soulager votre constipation chronique sur le long terme. Cette huile peut vous aider à ramollir vos selles, grâce à ses acides gras à chaîne moyenne. La consommation de ce type d’acides gras peut améliorer votre digestion et aider votre corps à assimiler une plus grande part des nutriments que contient votre nourriture. Les nombreux bienfaits de l’huile de coco peuvent vous aider à obtenir un métabolisme et un système digestif plus sains.

Les pruneaux et le jus de pruneaux

Voici un remède que j’utilise personnellement lorsque je suis confrontée à un blocage sévère. Lorsque j’étais enceinte de mon fils, le jus de pruneaux a été la seule chose qui m’ait aidé quand j’ai souffert d’une terrible constipation au cours de mon troisième mois. La consommation de pruneaux entiers, comme ils contiennent plus de fibres, est encore plus appropriée. Depuis des siècles, le pruneau est un remède à la constipation, ce qui semble dû à plusieurs facteurs, parmi lesquels la présence de sorbitol et une concentration élevée de fibres insolubles. De plus, la consommation de pruneaux peut aider à prévenir le cancer du côlon.

Le persil

Cette herbe est très courante et bien connue aussi bien pour sa saveur subtile que pour ses vertus médicinales, mais on sait moins que le persil (et plus particulièrement son jus) est aussi un remède traditionnel contre la constipation. Les propriétés laxatives du persil ont été le sujet de plusieurs recherches qui ont identifié les mécanismes permettant l’efficacité du persil et traduit scientifiquement ses vertus connues par l’usage.

La poire de terre

La poire de terre (ou yacon), une tuberculeuse provenant du Pérou, est également un remède traditionnellement utilisé pour remédier à la constipation. Une étude de 2008 publiée par le journal Digestion s’est intéressée aux effets du sirop de poire de terre sur un groupe de volontaires sains. Les auteurs de cette étude écrivent, à propos des résultats obtenus :

“La poire de terre accélère remarquablement le transit intestinal chez des individus sains. Nous avons cependant besoin d’études complémentaires pour confirmer ces données. Si l’on tient compte de la faible valeur calorique de la poire de terre, cette racine pourrait se révéler être un traitement efficace de la constipation chez les patients obèses ou souffrant de diabète.”

Les graines de lin

   Les graines de lin contiennent du mucilage qui aide les aliments à transiter par le côlon.

Les graines de lin sont riches en protéines, en fibres et en acides gras oméga-3, ce qui en fait un aliment aidant fortement la digestion, ainsi que le maintien d’une bonne santé générale. Elles contiennent également du mucilage, une fibre qui raffermit vos selles et l’aide à traverser votre côlon plus rapidement. Souvenez-vous de hacher vos graines avant de les consommer. Essayez d’en saupoudrer un smoothie.

Les fruits rouges

Les fruits rouges contribuent à une bonne santé digestive pour différentes raisons. Ils contiennent des fibres solubles et insolubles, une combinaison qui, à terme, améliorent votre régularité intestinale. Ils contiennent également de la vitamine C, qui permet aux aliments de traverser plus rapidement votre système digestif. Essayez d’en manger une grande variété afin d’obtenir tous les bienfaits de leurs antioxydants. Les mûres, les myrtilles, les framboises, les fraises ou les cerises ont toutes des effets bénéfiques différents sur votre santé.

Les patates douces

Les patates douces sont un autre aliment qui devrait vous accompagner régulièrement si vous souffrez de constipation. Leur effet sur votre système digestif est très doux et elles contiennent une grande quantité de fibres, tout particulièrement si vous les mangez avec la peau. Elles contiennent de nombreux autres antioxydants et nutriments, parmi lesquels le magnésium, un minéral au rôle important dans la prévention de la constipation. Vous pouvez les déguster rôties dans leur peau ou agrémentées d’une goutte d’huile de coco, d’une pincée de cannelle et de quelques grains de sel de l’Himalaya.

Les probiotiques

Les probiotiques, par exemple le yaourt, peuvent avoir un effet positif sur votre flore intestinale, ce qui entraîne une meilleure digestion.

Consommer régulièrement des nourritures contenant des probiotiques, par exemple du kimchi, de la choucroute, du yaourt, du kéfir ou certains types de légumes marinés participe à la bonne tenue de votre système digestif. Les probiotiques nous aident à améliorer la santé de notre microbiome, et un microbiome en bonne santé garantit une bonne digestion, un système immunitaire efficace et bien plus encore.

Une étude publiée en 2008 par le journal Pharmacotherapy portait sur les effets des probiotiques sur des patients souffrant du syndrome du côlon irritable.

Les résultats de cette étude sont les suivants :

“Quatre des cinq études sur les effets des probiotiques sur le transit du côlon ont montré un bénéfice supérieur aux placebos. Les probiotiques ayant ainsi démontré leurs effets bénéfiques et possédant un profil favorable pour combattre les effets indésirables, leur utilisation peut représenter une option pour le soulagement des douleurs symptomatiques chez les patients souffrant du syndrome du côlon irritable. ”

L’un dans l’autre, une alimentation saine et équilibrée, contenant une grande quantité de fibres et d’aliments probiotiques, une bonne dose d’exercices physiques, une grande consommation d’eau et un bon contrôle de votre stress devraient vous permettre d’éviter les ennuis liés à la constipation. Néanmoins, quand celle-ci survient, la liste des aliments ci-dessus vous permettra de vous sentir mieux en un rien de temps.

 

Articles Recommandés