La Cannelle et 8 autres plantes qui peuvent équilibrer votre taux de sucre dans le sang

Si vous avez la sensation que votre journée est comme une montagne russe avec des hauts et des bas qui vous donnent envie de ramper jusqu’à la machine à café et de constamment lutter contre des fringales, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. Vous n’êtes ni faible, ni vieux, ni même complètement fou.

Il est grand temps d’arrêter de vous battre contre votre corps et de mettre fin à cette sensation que vous n’aurez jamais assez d’énergie pour affronter la journée. Comment peut-on y arriver ? En équilibrant le taux de sucre dans le sang !

Le fait est que le corps humain n’est pas bien conçu pour gérer la fréquence et la quantité de glucides et de sucres consommés dans le cadre de l’alimentation moderne. Ces aliments à l’indice glycémique élevé fond grimper en flèche le taux de sucre dans le sang, obligeant le pancréas à libérer en urgence de l’insuline. L’insuline est nécessaire pour chasser le glucose du sang et le faire pénétrer dans les cellules. Ce processus sert à réduire le taux de sucre dans le sang.

Ce système est suffisant pour les petites quantités occasionnelles de sucres et de glucides qui étaient consommées par nos ancêtres. Mais quand vous consommez un bagel, un muffin au son ou un smoothie aux fruits au petit-déjeuner, votre organisme est surchargé. De l’insuline est constamment injectée dans le flux sanguin pour s’efforcer de maintenir le taux de glycémie dans une fourchette normale. Avec cette avalanche constante d’insuline, les cellules se désensibilisent et l’insuline n’est plus efficace. On nomme cet état la résistance à l’insuline, et il s’agit de la première étape vers le développement d’un diabète de type 2.

Quand les taux de glycémie et d’insuline sont élevés de manière chronique, le corps présente une inflammation, les hormones sont hors de contrôle et nous nous sentons fatigués, de mauvaise humeur et rongés par les fringales.

Cela semble assez effrayant, n’est-ce pas ? Heureusement, la résistance à l’insuline et le déséquilibre du taux de sucre dans le sang sont très faciles à éviter. Tout ce que nous devons faire c’est avoir une alimentation principalement composée d’aliments naturels pauvres en sucre et riches en protéines, en matières grasses, en nutriments et en glucides complexes nutritifs.

Ceci comprend les légumes bio, les graisses saines, les sources de protéines de haute qualité, les fruits à coques et les graines, et certains fruits bio. Nous vous recommandons d’exclure la plupart, voire tous les aliments préemballés et transformés, les céréales, les produits issus d’animaux d’élevages industriels et les produits laitiers commerciaux.

En plus de cette solide approche nutritionnelle, il existe un certain nombre de plantes et d’épices pouvant équilibrer le taux de glycémie. Voici neuf des meilleures à incorporer à votre alimentation quotidienne.

La cannelle

La cannelle est l’épice la plus connue pour équilibrer le taux de sucre dans le sang. La cannelle contient des composés qui favorisent le fonctionnement de l’insuline et qui permettent aux cellules d’utiliser plus efficacement le glucose. Elle ralentit également l’évacuation gastrique, réduisant efficacement la charge glycémique des aliments venant d’être consommés. Des études indiquent que consommer quotidiennement un gramme de cannelle peut contribuer à réduire le taux de glycémie d’un cinquième, ou de 20%. Essayez d’ajouter une cuillère à café de cannelle dans votre café ou votre thé, d’en mélanger à vos boissons vertes ou d’en saupoudrer sur quasiment n’importe quoi.

Le curcuma

Le composé actif du curcuma est appelé curcumine et il possède certaines propriétés étonnantes. Une étude de 2009 a rapporté que la curcumine est 500 fois plus efficace que le médicament contre le diabète Metformine pour pousser les cellules à utiliser efficacement le glucose. Une autre étude a rapporté que la supplémentation en curcumine était universellement effective pour éviter qu’un état pré-diabétique ne progresse vers un diabète avéré.

Le curcuma peut être consommé sous forme de complément, mais nous vous recommandons d’en ajouter à votre nourriture car on a découvert que d’autres constituants encourageaient l’action de la curcumine.

La poudre de piment

Manger du piment rouge en poudre peut réduire la quantité d’insuline nécessaire au traitement du sucre contenu dans un repas. Cet effet est encore plus visible quand le piment en poudre fait partie intégrante du régime alimentaire d’une personne. La sécrétion d’insuline peut être améliorée (réduite) jusqu’à 24% suite à la consommation régulière de piment, comme l’a rapporté une étude de 2006 publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition. Le piment en poudre était aussi capable d’améliorer la production d’une substance associée au dégagement de l’insuline par le foie.

Pourquoi ne pas ajouter un peu de piquant à des œufs brouillés, à du poulet sauté ou à un plat de lentilles avec du piment en poudre ou du piment de Cayenne ?

La coriandre

Cette herbe parfumée a un effet stimulant sur les glandes endocrines, dont le pancréas. La coriandre aide à s’assurer que l’insuline soit produite à des taux suffisants pour traiter efficacement la glycémie. Essayez d’ajouter de la coriandre fraîche aux salades ou au guacamole, ou mélangez les graines dans des sauces ou des vinaigrettes.

Le cumin

Les graines de cumin noir (ou nigelle) ont été étudiées par rapport à leur capacité à stabiliser le glucose sanguin et à faire faire marche arrière au diabète. L’un des groupes d’étude qui a consommé quotidiennement deux grammes de graines de cumin a constaté une réduction du glucose sanguin de 62 mg/dl en moyenne après huit semaines de supplémentation.

Cette épice terreuse est très bonne frottée sur les aliments, ajoutée dans des marinades pour les viandes, ou mélangée dans du houmous ou de la dukkah.

Le fenugrec

Il a été démontré qu’utiliser les feuilles ou les graines de cette plante améliorait les mécanismes de contrôle naturels du taux de sucre dans le sang, et qu’en conséquence cela inversait la résistance à l’insuline. Plusieurs études ont montré que le fenugrec est efficace pour ramener l’équilibre dans le métabolisme.

On peut utiliser les graines torréfiées dans des salades ou des sautés, ou on peut consommer la plante en tisane. Des capsules contenant cette herbe séchée sont également disponibles.

Le gingembre

Le gingembre est une épice précieuse pour maintenir un taux de sucre dans le sang et un métabolisme sains. Dans une étude portant sur les bénéfices du gingembre pour la santé, un groupe of participants a reçu trois capsules de gingembre en poudre et un autre groupe a reçu un placebo. Les chercheurs ont découvert que le taux de glycémie à jeun du groupe prenant les capsules de gingembre avait baissé de 10,5%, tandis que la sensibilité à l’insuline s’est améliorée. Le taux de glycémie à jeun du groupe prenant le placebo a augmenté de 21%. Les autres marqueurs du diabète sont également améliorés par la supplémentation en gingembre.

Essayez d’ajouter de la racine de gingembre fraîche râpée dans du thé, de la soupe ou de la vinaigrette pour la salade. Saupoudrez du gingembre en poudre sur des produits de boulangerie ou des smoothies sains, ou prenez-en sous forme de compléments en capsules.

Le persil

Cette herbe verte fraîche est utilisée traditionnellement en Turquie pour traiter le diabète. Une étude publiée dans le journal Phytotherapy Research a rapporté que la consommation de persil chez des rats diabétiques était bénéfique au bon fonctionnement du foie et par conséquent que cela réduisait le taux de glucose sanguin. Ces bénéfices ont été constatés après un mois de consommation de persil.

Le persil frais est excellent en salade, dans la soupe ou mélangé dans du houmous ou du guacamole. Essayez aussi d’en mixer dans des smoothies ou des jus verts. Sa saveur purifiante est revigorante et délicieuse.

Le romarin

Les chercheurs de la Division des Sciences Nutritionnelles de l’Université de l’Illinois ont découvert que le romarin fonctionnait d’une manière similaire aux produits pharmaceutiques conçus pour lutter contre le diabète. L’herbe fraîche cible une enzyme qui affecte de manière positive le traitement du sucre dans le sang. On a découvert que le persil était si efficace que des traitements basés sur cette herbe pourraient être développés dans le futur.

La bonne nouvelle c’est que vous pouvez commencer à tirer parti dès maintenant des propriétés médicinales du romarin. Essayez d’utiliser cette herbe parfumée dans une diversité de plats, y compris des viandes, des légumes et des soupes.

Il n’y a pas besoin de souffrir d’un manque d’énergie ou d’une glycémie hors de contrôle. Donnez juste un peu de vie à vos repas en alternant régulièrement de délicieuses herbes et épices, et sentez-vous rapidement mieux.

—Liivi Hess

Liivi est Coach de Santé Alimentaire Intégrative et elle suit une formation pour devenir doula. Elle motive les femmes à trouver la paix et le pouvoir personnel en prenant naturellement le contrôle de leur santé et de leur fertilité. La passion de Liivi est la nutrition ancestrale et la création d’un mode de vie primal. Elle et son partenaire Will vivent à Toronto au Canada et à Queenstown en Nouvelle-Zélande.

Sources:
http://link.springer.com/article/10.1007/BF02436038
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ptr.2650070405/abstract
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3331230
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11868855
http://ajcn.nutrition.org/content/84/1/63.full
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15742348
http://www.medicaldaily.com/oregano-and-rosemary-natural-affordable-way-manage-type-2-diabetes-295108
http://www.npr.org/sections/thesalt/2013/12/30/255778250/cinnamon-can-help-lower-blood-sugar-but-one-variety-may-be-best

 

Articles Recommandés