3 formules à base d’herbes pour combattre l’asthme

asthme

L’asthme est une affection des poumons qui provoque des gonflements spasmodiques, ce qui entrave la respiration. Le nombre de personnes souffrant d’asthme est en constante augmentation. Plus de 4 millions de personnes souffrent d’asthme en France et ce nombre ne cesse d’augmenter. Les chercheurs ne savent pas exactement ce qui cause l’asthme, si ce n’est qu’il est souvent lié à des affections allergiques et à des troubles auto-immuns.

Qu’est-ce qui provoque l’asthme ?

Avant de nous plonger dans l’étude des plantes qui pourraient réduire les symptômes de l’asthme, nous devons d’abord connaître les causes de cette affection.

Selon les recherches scientifiques, l’asthme est une sorte de réaction allergique qui se produit dans la gorge, au cours de laquelle le système immunitaire réagit de façon excessive et provoque une constriction de la gorge. L’asthme est fréquent chez les personnes qui souffrent d’allergies graves, d’allergies cutanées, de surpoids, qui sont fréquemment stressées ou qui vivent dans un environnement pollué (par exemple les fumeurs ou les personnes vivant dans une zone fortement polluée par la présence d’usines ou la circulation routière).

Une étude publiée en 2008 dans l’Expert Review of Clinical Immunology a établi un lien étroit entre l’asthme et les maladies auto-immunes. Les maladies auto-immunes se déclenchent lorsque l’organisme réagit de manière excessive à des envahisseurs corporels normaux, comme s’ils étaient tous toxiques et dangereux. Le corps s’attaque donc à lui-même, provoquant des affections tels que des éruptions cutanées, le diabète de type 1 et l’asthme.

L’inflammation chronique peut influencer la gravité d’une réaction auto-immune, ce qui laisse penser que la réduction de l’inflammation totale pourrait être bénéfique aux personnes souffrant d’asthme. De nombreuses plantes, pour lesquelles il a été démontré qu’elles soulageaient les symptômes de l’asthme, ont en effet des effets anti-inflammatoires, ce qui confirme cette possibilité.

Les herbes qui combattent l’asthme

Les herbes de la médecine kampo

Des chercheurs japonais ont mené une étude sur plus de 200 personnes atteintes d’asthme en 2012. Les patients ont reçu soit des suppléments d’herbes préconisés par la médecine kampo, qui est une forme de médecine traditionnelle japonaise, soit un traitement traditionnel de l’asthme. Après 16 jours de prise de suppléments d’herbes kampo, les symptômes de l’asthme ont disparu chez 94% des participants. Dans le groupe ayant reçu un traitement traditionnel, seul un quart des participants à l’étude ne présentait aucun symptôme d’asthme après 16 jours. Ces résultats suggèrent que les herbes kampo sont très efficaces pour combattre les symptômes de l’asthme.

Les mélanges d’herbes médicinales chinoises

Certaines données suggèrent que les mélanges de plantes médicinales chinoises sont efficaces pour réduire les symptômes de l’asthme. D’après une étude publiée en 2012 dans la revue ISRN Asthma et portant sur 119 patients souffrant d’asthme, les personnes qui ont appliqué des pâtes à base de plantes yang/qi sur leur poitrine ont rapporté moins d’épisodes de symptômes d’asthme. La théorie de ce traitement est que l’application de pâtes à base de plantes thermogènes encourage le corps à se guérir lui-même dans cette zone.

D’après une étude publiée en 2015 dans la revue Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, les plantes yang/qi couramment utilisées pour traiter l’asthme sont les suivantes :

– Fici Radix
– Psoraleae Fructus
– Cistanches Herba
– Eucommiae Cortex
– Codonopsis Radix
– Ziziphi Fructus
– Schisandrae Fructus
– Atractylodis Rhizoma
– Epimedii Herba
– Cuscutae SemeDipsaci Radix
– Ginseng Radix

Le gingembre

Comme l’asthme est très souvent aggravé par une grande quantité d’inflammation présente dans le corps, il semble logique qu’un anti-inflammatoire comme le gingembre puisse contribuer à la réduction des symptômes de l’asthme. Une étude réalisée en 2013 par l’American Thoracic Society et présentée à la conférence internationale ATS 2013 a démontré que le gingembre peut avoir des effets positifs et vérifiables sur l’asthme.

Les auteurs de cette étude ont exposé les tissus des voies respiratoires humaines à un composé qui, dans des conditions normales, resserrerait et irriterait les voies respiratoires d’une personne souffrant d’asthme. Ensuite, les auteurs ont mélangé le composé irritant avec des particules de gingembre et un médicament contre l’asthme et ont découvert que c’est lorsque le gingembre était ajouté au mélange que le médicament contre l’asthme était le plus efficace pour prévenir la constriction des bronches.

Les herbes qui combattent les symptômes de l’asthme

Même si vous ne voulez pas encore jeter tout de suite votre inhalateur aux orties, l’identification scientifique de ces remèdes à base de plantes pour l’asthme indique que tout espoir n’est pas perdu quant à la découverte d’un traitement 100% naturel pour l’asthme. Consultez un professionnel de la santé en qui vous avez confiance pour savoir si l’ajout de quelques-unes de ces herbes à votre régime alimentaire, par voie orale ou par application externe, peut vous aider à respirer un peu plus facilement.

Horizon Bien-être

Articles Recommandés