3 Choses Affectant Vos Odeurs Corporelles

Les odeurs corporelles font souvent l’objet de moqueries et on les attribue généralement à un manque d’hygiène ou au besoin de prendre un bain. Cependant, il arrive que ce ne soit pas du tout le cas.

Ce peut être un signe de stress, de mauvaises habitudes alimentaires ou même de maladie. Dans ces cas, peu importe le nombre de douches ou de bains que l’on prend, le problème demeure.

Stress

Si vous êtes en situation de stress, vous devez bien connaitre ce sentiment de panique qui vous prend lorsque vous êtes sur le point de recevoir une très mauvaise nouvelle, comme un licenciement ou une grosse facture à payer qui vous attend dans votre boite aux lettres. Votre cœur accélère, vos mains sont moites et il peut être difficile de penser clairement.

Ce sentiment d’anxiété déclenche une libération de cortisol, dite « hormone du stress », qui prépare votre corps à gérer une situation potentiellement dangereuse. Cette hormone vous fait également suer, mais bien que la sueur en elle-même ne sente pas forcément mauvais, lorsqu’elle s’additionne aux bactéries présentes sur votre peau cela peut donner des odeurs corporelles désagréables. Cela ne prend que quelques secondes : vous êtes tout à coup trempé, et au milieu d’une situation stressante, ce qui empire encore plus les choses.

Le mieux que vous pouvez faire pour empêcher que cela arrive c’est d’essayer de réduire votre anxiété et votre niveau de stress. Bien que ce soit plus facile à dire qu’à faire, inspirer profondément ou augmenter votre confiance en vous grâce à l’utilisation de mantras positifs peut grandement aider pendant les moments stressants. Vous exercer régulièrement aux techniques de réduction du stress, comme la méditation par exemple, peut vous aider à vous maintenir dans un état d’esprit plus calme et à réduire les odeurs corporelles liées au stress.

body-odorMaladie

Il y a un certain nombre de maladies pouvant engendrer des odeurs corporelles. Si on sent une odeur de fruit, c’est une caractéristique d’un problème grave lié à la glycémie, comme le diabète. L’arôme fruité n’est pas non plus très agréable, et c’est dangereux.

Lorsque le taux de sucre dans le sang atteint un seuil critique, cela peut provoquer des blessures graves… voire la mort. L’odeur irradie depuis la bouche et les pores, cela s’appelle la kétoacidose. Cela a lieu lorsque les cellules ne disposent plus d’assez de glucose  et que le corps commence à brûler de la graisse pour obtenir de l’énergie.

Si votre foie ne fonctionne pas correctement, les toxines et les déchets s’amoncèlent et produisent une odeur excrétée à travers les glandes de la peau. Une thyroïde hyperactive ou un déséquilibre hormonal peuvent également être la cause d’odeurs corporelles.

Aliments

Vous avez probablement déjà réalisé que certains aliments pouvaient causer des odeurs corporelles désagréables, comme l’ail ou les oignons, ainsi que le curry et autres épices fortes. Lorsque vous suez, l’odeur se diffuse via les pores de votre peau. Mais il y a d’autres aliments qui peuvent également provoquer ce genre de désagréments, comme les aliments frits et les viennoiseries en sachet. Comme les huiles qu’ils contiennent ont tendance à rancir rapidement, elles peuvent provoquer des problèmes digestifs et au final, des odeurs corporelles.

Même manger trop de sucreries peut causer des odeurs corporelles. On dit que le sucre raffiné favorise la prolifération des levures. Cela aboutit à une conversion des sucres en alcools qui génèrent de mauvaises odeurs. De plus, une des conséquences de la surabondance de levures ce sont les gaz… qui comme vous le savez donnent lieu à toute une gamme d’autres odeurs corporelles.

Personne ne veut sentir mauvais. La plupart du temps les odeurs corporelles peuvent être facilement éliminées qui on s’attaque aux racines du problème.

Articles Recommandés