4 signes subtils de la mauvaise santé de votre cœur (consommez ces 4 ingrédients pour vous aider)

En moyenne, votre cœur bat plus de 115,000 fois par jour, et pourtant, nous n’accordons généralement pas beaucoup d’attention à cet organe vital. Nous avons également tendance à penser que la santé cardiaque ne concerne que les plus âgés d’entre nous. Rien ne saurait être plus faux.

Quel que soit votre âge, il est important de comprendre le rôle que joue votre cœur : cela peut vous sauver la vie. Soyez conscient de tout symptôme anormal ressenti, de manière à pouvoir intervenir aussi tôt que possible.   

L’importance de prendre soin de son cœur à n’importe quel âge

Voici une statistique édifiante : plus de femmes âgées d’une vingtaine d’années meurent d’une maladie cardiaque que du cancer du sein. Et, ces vingt dernières années, nous avons aussi vu le nombre de crises cardiaques chez les femmes âgées de 35 à 54 ans. Voilà qui est pour le moins alarmant et qui doit nous inciter à être prudentes.  

Le point positif de la chose ?

Si vous développez une maladie cardiaque, vous pouvez potentiellement la soigner avant un incident fatal. Une fois encore, ceci est la raison pour laquelle vous devez être tout d’abord consciente de votre santé cardiaque.

N’ignorez pas ces petits signes de troubles cardiaques.

N’ignorez pas ces avertissements subtils

Bien que les symptômes suivants ne signifient pas automatiquement que votre cœur est en danger, ils n’en restent pas moins des signaux d’alarme. Nos corps nous font généralement savoir si quelque chose ne tourne pas rond, bien avant qu’un événement traumatique puisse avoir lieu.

Par exemple, certaines personnes doivent combattre différents symptômes pendant des années. Ce n’est que quand ils sont victimes d’une crise cardiaque qu’ils commencent à comprendre l’importance de leur style de vie. Ce qui est important ici, c’est la prévention. Si vous remarquez la présence d’un des symptômes suivants, ne les ignorez pas, s’il vous plaît.

1. Une fatigue extrême et persistante

Si vous ressentez une fatigue extrême, au point qu’il vous est difficile de faire face à vos activités quotidiennes, il peut s’agit d’un signal d’alarme lancé par votre cœur. Vous avez besoin de votre cœur pour pomper du sang riche en oxygène dans tout votre corps. S’il ne fonctionne pas à son niveau optimal, il ne sera pas capable de satisfaire tous les besoins du corps. Et, quand votre sang est dirigé vers des organes « moins vitaux », un des effets secondaires majeurs est une grande fatigue.

2. Un manque d’appétit et des nausées

Avez-vous eu récemment des problèmes d’estomac ? Vous sentez-vous constamment « pleine » ? Peut-être avez-vous souffert anormalement de votre ventre ? En réaction à votre fatigue, votre système digestif ne reçoit peut-être plus assez de sang. Cela influera sur votre digestion et peut mener à des problèmes plus sérieux, tels que l’ischémie intestinale.

3. Le souffle court

Ce symptôme est bien plus évident si vous êtes active. Néanmoins, vous pouvez aussi avoir le souffle court sans bouger de votre chaise. Cela peut être dû à un surplus de sang dans vos veines pulmonaires. Rappelez-vous, votre cœur fournit du sang partout dans votre corps, y compris dans vos poumons. Si votre cœur et vos poumons reçoivent tout le sang disponible, il n’en reste pas assez pour que le reste de votre corps reçoive tout l’oxygène dont il a besoin pour fonctionner.

4. Des gonflements ou une prise de poids

Si vous constatez une accumulation de fluides, tout particulièrement autour de vos chevilles, de vos jambes, de vos pieds ou dans votre région abdominale, cela peut être dû à une mauvaise circulation sanguine. Si le sang repompé par le cœur reflue dans votre corps, il en résultera des taux de fluides plus élevés dans vos tissus. Ceci est plus marqué encore dans le cas de fonctions rénales réduites.

Consommez ces quatre aliments pour une santé cardiaque plus harmonieuse

Vous voulez donner un coup de pouce à votre cœur ?  Si vous avez remis à plus tard l’idée d’un changement de style de vie, sachez qu’approximativement huit cas sur dix d’infarctus prématurés ou de maladies cardiaques peuvent être évités en changeant ses comportements et son style de vie. Plutôt impressionnant !

Si vous êtes prête à faire quelques changements durables, bougez plus, apprenez à gérer votre stress, arrêtez de fumer et consommez plus souvent ces aliments bons pour votre cœur.

1. Du son d’avoine

Évitez les céréales trop sucrées et les produits industriels et consommez plutôt du son d’avoine complet bio. Riche en fibres solubles, cet aliment aidera votre corps à mieux réguler votre taux de glycémie et fera baisser votre cholestérol LDL. En vous offrant également ainsi une dose supplémentaire de vitamine E, vous serez en mesure de protéger votre cœur pendant bien des années.

2. Des betteraves

Les betteraves ont tout pour elles : des protéines, du potassium, du fer et un grand nombre d’autres nutriments indispensables. En fournissant à votre corps une dose salutaire de bétaïne et de folate, les betteraves peuvent activement contribuer à faire baisser votre taux d’homocystéine. En effet, des niveaux élevés de cet acide aminé dans votre sang peuvent aggraver vos risques d’inflammation artérielle et de maladies cardiaques.

Mangez (ou buvez !) des betteraves pour améliorer la santé de votre cœur.

3. Des légumineuses

Ces dernières années, j’ai fortement réduit ma consommation de viande. Si vous voulez faire de même, vous allez avoir besoin de beaucoup de légumineuses, notamment des fèves, des lentilles, des pois chiches, de l’alfa-alfa, des haricots verts et bien d’autres encore.  Des études ont démontré que non seulement les légumineuses faisaient chuter le taux global de cholestérol et réduisaient les risques de crise cardiaque, mais aussi qu’elles réduisaient les taux de pression artérielle, faisaient chuter le taux de triglycérides et prévenaient les inflammations, trois éléments qui peuvent mener à des maladies cardiaques.

4. Des baies

Ah, les baies ! Chaque bouchée gorgée de jus est remplie d’antioxydants et de polyphénols, qui vous aident à réduire les risques de maladies chroniques. Toutes les baies sont nutritives et chacune d’entre elles offre une faveur et un profil nutritionnel différents. C’est pour cette raison que vous devez en manger plusieurs variétés. Néanmoins, un type de baies en particulier est reconnu pour être particulièrement efficacement en matière de prévention des risques cardiaques et cérébraux et il s’agit des myrtilles. Elles peuvent aider à nettoyer vos artères et ainsi permettre à votre sang de circuler librement.

Les myrtilles sont importantes pour un régime alimentaire équilibré.

En plus de ces quatre aliments, consommez également plus de légumes à feuilles vert sombre, de chocolat noir, de noisettes, d’ail et d’autres aliments organiques à haute valeur nutritionnelle. N’attendez pas que ces signes apparaissent. Prenez des mesures dès aujourd’hui, car, « quand le cœur fonctionne à merveille, le corps tout entier fait de même ».

Vous voulez en savoir plus ? Suivez ce lien pour lire cet article : Les 19 aliments qui sauveront votre cœur.

— Krista Hillis

 

Articles Recommandés