Le chocolat noir et vos Intestins : le verdict final

Nourrissez les microbes dans vos intestins

CHOCOLAT NOIR

Délicieux !

En raison de méthodes de transformation mauvaises pour la santé, le chocolat s’est forgé une réputation de « malbouffe ». Bien que les barres chocolatées sur les rayons du supermarché ne soient certainement pas bonnes pour vous, le chocolat noir cru bio a de nombreux et surprenants avantages pour la santé, et il est même considéré comme un superaliment. Mais savez-vous pourquoi il vous fait autant de bien ?

Les anciens Mayas appelaient le cacao, la forme brute non transformée du chocolat, la « nourriture des dieux ». Leurs œuvres intègrent des représentations de gens buvant du cacao, et on a retrouvé des formes de cosses de cacao gravées sur des pierres. Les anciens Mayas faisaient également pousser des cacaoyers dans le jardin de leur maison.

Quand le cacao est transformé pour produire le chocolat que nous trouvons couramment de nos jours, il perd beaucoup de ses bénéfices pour la santé à cause de la température élevée utilisée pour sa torréfaction et des produits chimiques ajoutés pendant le traitement, en plus de l’énorme quantité de sucre ajouté. Le cacao cru non transformé est rempli de vitamines et de minéraux essentiels, ainsi que d’antioxydants.

Le chocolat noir cru bio contient des minéraux dont du magnésium, du soufre, du zinc, du fer, du cuivre, du potassium, du manganèse et du calcium. Il contient aussi des vitamines B1, B2, B3, B5, B8 et E, et c’est une bonne source de protéines et de fibres.

Les matières grasses contenues dans le cacao cru favorisent également le bien-être. Celles-ci comprennent de l’acide oléique, une graisse monoinsaturée qu’on trouve aussi dans les huiles d’olive et de noix de coco, plus des graisses saturées dont le corps a besoin pour fonctionner correctement.

Les nombreux avantages connus du cacao cru

Jusqu’à très récemment, les chercheurs savaient que le cacao était bon pour nous mais ils ne pouvaient pas expliquer précisément pourquoi il en était ainsi. Certains des nombreux bénéfices connus pour la santé incluent :

  • Les fèves de cacao sont riches en polyphénols appelés flavonoïdes dont on a découvert qu’ils possédaient des propriétés antioxydantes. En fait, elles contiennent huit fois plus d’antioxydants que les fraises. Des études ont montré que les antioxydants protègent les cellules et luttent contre les radicaux libres qui contribuent au vieillissement.
  • Les flavonoïdes peuvent aussi contribuer à avoir un cœur sain. Ils ont été liés à l’amélioration de la circulation, à l’abaissement de la tension artérielle et à la réduction de la plaque qui peut s’accumuler sur les parois artérielles. Les minéraux contenus dans le cacao contribuent aussi à la santé du système cardiovasculaire.
  • La théobromine, un alcaloïde présent dans le cacao, a été associée à la stimulation du système nerveux central, et elle fournit de l’énergie au corps. Le cacao contient également de la phényléthylamine (PEA) qui affecte la chimie du cerveau de la même manière que quand on tombe amoureux. Le cacao a été lié à l’accroissement de la disponibilité des neurotransmetteurs tels que la sérotonine qui peut améliorer votre humeur et même réduire la dépression.
  • La teneur en sérotonine du chocolat explique aussi pourquoi on consomme de plus grandes quantités de chocolat en hiver que pendant les autres saisons. Comme beaucoup de gens souffrent de déficience en vitamine D pendant la période hivernale en raison du manque de soleil et qu’ils peuvent éprouver un Trouble Affectif Saisonnier, le chocolat peut aider à contrebalancer la déprime hivernale.
  • Une étude publiée dans le British Medical Journal a observé qu’une dose quotidienne de chocolat noir (avec une teneur en polyphénol égale à 100 grammes) peut réduire le risque de crise cardiaque et d’AVC chez les gens ayant un syndrome métabolique. Selon la recherche, si tous les participants de l’étude mangeaient du chocolat noir quotidiennement, on pourrait éviter 70 cas non-mortels et 15 cas mortels d’accidents cardiovasculaires par tranches de 10 000 personnes sur une période de dix ans.

Une nouvelle recherche explique maintenant pourquoi

Bien que vous n’ayez peut-être pas besoin d’une autre étude pour vous convaincre de grignoter de temps en temps un morceau de chocolat noir bio, nous avons trouvé celle-ci particulièrement intéressante car elle semble justement enfin dire pourquoi cette délicieuse friandise nous fait tant de bien, et la réponse pourrait vous surprendre.

Des chercheurs de la Louisiana State University ont eu une intuition et ils ont décidé de tester les effets qu’avait le chocolat noir sur les bactéries de l’estomac. Ils ont comparé trois cacaos en poudre différents dans une simulation du processus digestif humain.

Nous savons qu’il existe des bactéries à la fois bénéfiques et nocives dans les intestins. Les microbes utiles, dont le Bifidobacterium et les bactéries lactiques, semble trouver que le chocolat noir est un succulent festin.

Comment ça marche

Le directeur de l’étude, John Finley, PhD, explique que le cacao en poudre est riche en deux flavanols, la catéchine et l’épicatéchine, en plus d’une petite quantité de fibres alimentaires. Ces deux flavanols sont mal digérés et absorbés, toutefois les bonnes bactéries intestinales commencent à les engloutir dès qu’ils entrent dans le côlon.

Les fibres fermentent et les gros polymères polyphénoliques sont décomposés en molécules plus petites et anti-inflammatoires pouvant être facilement absorbées. En résumé, nos bactéries intestinales deviennent une usine à fermentation, décomposant et libérant des composés bons pour la santé.

Finley déclare également que consommer des prébiotiques (des aliments non digérés nourrissant les bonnes bactéries) en plus des fibres contenues dans le cacao pourrait stimuler la santé générale en transformant les composés polyphénoliques dans les intestins en composés anti-inflammatoires.

Les prébiotiques sont les amis des probiotiques

En termes simples, les prébiotiques et les probiotiques sont tous deux nécessaire à la santé intestinale. Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques qui gardent votre système intestinal en bon état de marche et qui aident votre côlon à se débarrasser des produits chimiques toxiques et des agents pathogènes.

On peut trouver des probiotiques dans des aliments comme le yaourt, le kéfir, le tempeh, le kimchi et le miso. Consommer des probiotiques plusieurs fois par semaine peut aider à prévenir le cancer du côlon et à améliorer la réponse immunitaire du corps aux rhumes et aux infections.

Les problèmes de santé qui répondent bien à la consommation régulière d’aliments à teneur élevée en probiotiques incluent la diarrhée, l’eczéma, le syndrome du côlon irritable, la rectocolite hémorragique et l’asthme.

Les prébiotiques aident les probiotiques à faire leur travail. On peut trouver des prébiotiques dans des aliments comme les poireaux, l’ail cru, les oignons, les haricots, les lentilles, les pois chiches, les asperges et les topinambours. Ils sont également présents dans les compléments de fibres comme l’orme rouge et le psyllium. Consommer des aliments prébiotiques plusieurs fois par semaine peut aider à entretenir les bactéries probiotiques dans vos intestins et à encourager une bonne santé des intestins.

Comment bien nourrir vos microbes intestinaux

Pour obtenir un maximum d’avantages pour la santé grâce au chocolat, choisissez des fèves de cacao crues non torréfiées. Vous pouvez aussi trouver du cacao cru en « nibs » qui sont des fèves de cacao décortiquées et broyées, et en poudre (à ne pas confondre avec le cacao en poudre) qui est fabriquée en décortiquant et en pressant à froid les fèves de cacao.

À l’origine amer, vous pouvez utiliser le chocolat noir cru bio dans de savoureux plats, ou associé à des cristaux de noix de coco ou de la feuille de stévia broyée pour des recettes plus sucrées. Finley suggère également d’associer le chocolat noir avec des fruits comme de la grenade et de l’açaï pour accroître les bénéfices pour la santé générale.

Restez à l’écoute : Surveillez la recherche à venir sponsorisée par le National Heart, Lung and Blood Institute et Mars Inc., fabricant des M&M’s et des barres chocolatées Snickers, qui a breveté une méthode pour extraire les flavonols en quantités élevées à partir du cacao et les mettre en capsule. L’étude testera l’efficacité des capsules pour réduire la tension artérielle et le cholestérol, ainsi que leur impact sur la santé cardiovasculaire en général et la gestion de l’insuline.

Serions-nous partants pour un complément au chocolat ? Le temps nous le dira, mais soyez assurés que les grands fabricants de produits alimentaires ne rateront pas une opportunité de monétiser les incroyables propriétés du cacao cru pour la santé.

-Horizon Bien-Être

 

Articles Recommandés